overall
99
100
style
Brewed by Le Trou du Diable
Style: Belgian Strong Ale
Shawinigan, Canada

bottled
available

on tap
unknown

Broad Distribution

Add Distribution Data
RATINGS: 237   WEIGHTED AVG: 3.92/5   SEASONAL: Special   EST. CALORIES: 300   ABV: 10%
COMMERCIAL DESCRIPTION
THIS ENTRY IS FOR BARREL-AGED Buteuse only. It is only available in 750 ml bottles. 375, 500 and 650 ml bottles are made of the regular Buteuse. This version has been aged in oak barrels which had previously held an apple brandy from the Michel Jodoin cidery. One of its fermentations was also done with brettanomyces.

"Cette bière exceptionnelle, fermentée grâce à trois levures différentes, a vieillie quatre mois en fût de chêne américain ayant hébergé le brandy de pomme de la cidrerie Michel Jodoin. On y retrouve un côté vanillé, épicé, torréfié et animal. S’y mélange aux effluves d’alcool chaud le caramel brûlé, la pêche, l’abricot et le tabac frais. Une sérieuse bière de dégustation!"

Tick this beer for your profile
  • Currently 0/5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5


5
GuiBeerPorn (14) - Gatineau, CANADA - MAR 21, 2015
Grâce à trois levures différentes, vieillie quatre mois en fût de chêne américain ayant hébergé le brandy de pomme de la cidrerie Michel Jodoin, nous avons la Buteuse Brassin Spécial...( juste le nom me fait baver). Au nez , c’est définitif la Brett fait parti de ce savant mélange de levures. Par la suite des arômes de tabac frais , vanille , épices , torréfication et de fruits caramelisés s’y ajoutent. La bouche propose les mêmes saveurs suivie de la pêche, l’abricot et d’une finale animal(Brett) et de boisé. PROOST Trou du diable vous avez fait de cette bière , ma bière préférée de tous les temps !!! Sur ce j’en veux d’autres !

4.8
PatIrish (183) - Toronto, Ontario, CANADA - FEB 26, 2012
Lovely pale gold with a soft light head. Scents of cinnamon, nutmeg, cranberries, brandy. A crisp, tart, mildly sour sensation on the palate. Finishes with a slight ginger ale aspect along with peach, apricot and honey.

4.8
BiereLuc (1275) - Montréal, Quebec, CANADA - JAN 24, 2013
J’ai bu cette fameuse Buteuse Brassin Spécial dans plusieurs circonstances et c’était toujours un plaisir difficile à calculer. Quand je dis «fameuse», le mot est faible. J’ai vu des gens s’arracher les cheveux pour cette bière (pour en avoir et pour tenter d’en saisir la complexité). Mais quand je tente d’en décrire les saveurs, je m’en remets toujours à l’étiquette qui, à mon avis, réussis admirablement bien à nous faire saisir l’essence du produit : «Cette bière exceptionnelle, fermentée grâce à trois levures différentes, a vieilli quatre mois en fût de chêne américain ayant hébergé le brandy de pomme de la cidrerie Michel Jodoin. Elle présente un côté vanillé, épicé, torréfié et animal. S’y mélange aux effluves d’alcool chaud le caramel brûlé, la pêche, l’abricot et le tabac frais...» La bouteille que j’ai bu ce soir avait 15 mois et a admirablement tenu la route. La madérisation commence à être perceptible, mais ça ne fait qu’ajouter à l’énigme de la Buteuse. Sérieusement... mais vraiment... le Trou du Diable nous a brassé une grande bière!

4.8
RickTheRick (949) - Montréal, Quebec, CANADA - MAY 15, 2014
Un joli liquide couleur pêche se laisse dominer par une mousse plus ou moins généreuse, mais qui s’acharne à rester. Des arômes à la fois fruités et funky émanent du verre, particulièrement un "parfum" de pommes confites et de cuir. Un goût prononcé de marmelade d’abricots, rehaussé par une chaleur alcoolisée qui enveloppe le palais. Une belle petite acidité très légère vient picoter la langue, la finale est, tant qu’à elle, un peu boisée et très sucrée. Quelle magnifique complexité, une des meilleures bières que j’ai eu l’honneur de boire.

4.7
MathieuLaforce (3) - - FEB 7, 2011 does not count
Cette bière est fabuleuse, son goût est complexe, chaque gorgée est une découverte. Sa couleur orangée est très attirante, on dirait du bonbon liquide. Elle se boit bien, elle ne goûte pas trop l’alcool. On goûte certains agrumes. Vraiment une bière à déguster et surtout à découvrir. Le retour en arrière sera difficile, car Trou du diable met la barre haute!

4.7
tetreaultboy (22) - - JUL 7, 2015
Toujours , jusquà maintenant, ma bière préféré. Forte, ronde, sucré sans accès avec des relants de brandy, de pomme mure, de pomme verte et de forpet de connifère. Un vrai plaisir à deguster et à voir évoluer.

4.6
Marheb (5786) - San Diego, California, USA - NOV 4, 2011
UPDATED: NOV 5, 2011 (*Cuvée 2011) Beaucoup d’attente pour cette version vieillie de la Buteuse. Dès le départ, le liquide veut surgir de la bouteille et en la respirant, on comprend pourquoi. Le Brett sur un fond de brandy annonce une complexité presqu’abominable. Je prends une bonne respiration et je me lance...ouch! L’excitation de savoir que j’ai 3 bouteilles dans le celliers s’empare de moi. Tout le long la vanille ne s’essouffle pas et appuie le touffu bouquet de saveur. C’est presque gras comme présence en bouche avec une finale poivrée, florale et juste assez funky. Une tonne de brandy boisé brule le fond de la gorge sans que je n’ai, une seconde, même pensé me plaindre.

4.6
Bule (2188) - California, USA - FEB 13, 2015
750ml bottle pours a pale orange color without much head. Thick consistency. Such an amalgam of flavor. Nice mild oak from start to finish. Some peppery spice. A little Brandy liquor. Great brett flavors too.

4.6
simardsam (261) - Montreal, Quebec, CANADA - DEC 31, 2015
Dorée/orangée, trouble, avec un bon col de mousse crème. Nez acidulé, de pommes, de cuir et d’abricots confits. Goût citronné, fruité, de pommes, de cuir, sucré, d’abricots et d’alcool. C’est un bombe en bouche, toutes les flaveurs arrivent en même temps et il faut être attentif pour bien décortiquer le tout. Il s’agit d’un délicieux nectar!

4.5
MartinT (9932) - Montreal, Quebec, CANADA - FEB 15, 2009
UPDATED: FEB 20, 2017 My Bottom Line:
An intricate equilibrium of apple/apricot jam, coniferous wilderness, honeyed, toasted malts and wooden alcohol dryness blooms into a bouquet of flowers the likes of which one would love to admire more often.

Further Personal Perceptions:
-A layer of foam clings to the top of the cloudy honeyed gold.
-Carbonation is frothy and prickly throughout, able to alleviate the bulky mouthfeel.
-The perfume on this one is extremely complex, perhaps more so than the flavor profile. Maybe because this aroma is more delicate?
-The floral character is reminiscent of roses and lavender.
-Orange zest can be perceived in this apple and apricot jam fruitiness.
-Light hop bitterness is found with the alcohol and oak in the finish.
-Both brettanomyces and wooden barrel are expertly balanced with the rest of the beer. Both can be tasted, but neither takes total control, which I love.
-I split the bottle three ways and had it at different temperatures over a few hours. Result: even though the beautiful aroma was more proficient at warmer temperatures (12 to 14 degrees Celsius), I was actually surprised to find out that the cooler glass (5-7 degrees) felt the most cohesive overall flavor-wise. Next time I have a bottle, I’ll drink it cooler than cellar temp.

Bottles, and on tap at Le Buck, in Trois-Rivières.


We Want To Hear From You



Join us! RateBeer is made by beer enthusiasts for the craft beer community. Your basic membership is free and allows you to read all beer ratings. Click here to create your account... and give your opinion!

Join Us »



Page    1  2 3 4 » 24
Tick this beer for your profile
  • Currently 0/5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5