overall
95
94
style

bottled
available

on tap
available

Broad Distribution

Add Distribution Data
RATINGS: 926   WEIGHTED AVG: 3.65/5   EST. CALORIES: 255   ABV: 8.5%
COMMERCIAL DESCRIPTION
Brewed at De Proefbrouwerij for Musketiers.

Troubadour Obscura is a Belgian Dark Strong Ale with 8,5 % alc. and refermentation in the bottle. Poured in the special glass, Troubadour Obscura has a nice creamy foam head. The beer has a malty character with a nice little roasty flavour. Troubadour Obscura has a mild bitterness, which is a bit stronger in the aftertaste. Troubadour Obscura has a mainly malty aroma. The smell of roasted, burned wood is completed by a light chocolate touch. Troubadour Obscura is produced with 4 different types of malt, hops, yeast and water.

<a href=http://www.troubadour.com.be/ target=_blank>http://www.troubadour.com.be/

Tick this beer for your profile
  • Currently 0/5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5


5
corkyrory66 (2000) - BELGIUM - JAN 23, 2013
Signalons d’abord, pour la précision, que cette bière est de 8,2 % abv et non 8,5. Ceci étant dit, on a ici une très grande bière noire, qui fera date dans le genre. Tous les ingrédients sont réunis : couleur noire d’encre, mousse épaisse, arômes de café, moka, chocolat … etc. Toujours notre logo des Troubadour en gothique, le blason et la devise du meilleur effet. Mais tout se passe dans le verre et pas dans la bouteille (quoique la fermentation pourrait nous en vouloir de dire cela. Donc soyons prudents ….). Oh les monstres de Troubadour... Nous versons le breuvage : noir de charbon (on ne voit rien là dedans, poussez-vous!) Clarté opaque. Bulles (en transparence lumineuse) fines par fontaine au centre (de mon beau verre calice …. ben oui). Mousse beigne moyen à jaune paille humide, très épaisse à grains moyens. Arômes de mild stout. Volume soyeux. 1ère bouche sur du café fort, du chocolat noir à 85 %, de la groseille noire, du cassis, et une pointe fine de fumée. 2ème bouche sur du moka quasi viennois, superbe fondu en bouche. 3ème sur du malt avec du chocolat (donc de l’ovomaltine...) et une sorte de ganache du meilleur goût. La longueur est en constante ligne de mire vers le haut... La levure est très « droite » pour soutenir le sujet. L’alcool sans excès est pourtant bien présent. La finale ne se laisse pas démonter et nous prouve que de nouveaux brasseurs peuvent bien faire ce travail. Remarquable travail flamand, dans ce pays du travail bien fait. Une future médaille, mais profitons-en dès maintenant....

5
Zarrach76 (270) - Grenoble, FRANCE - MAR 3, 2017
Très belle brune légèrement voilée avec de superbes reflets rubis surmontée par une belle mousse dense ocre... Très appétissant tout ceci... En attendant, le nez est magistral ! L’arômes dominant est la confiture de fraise, avec son lot de fruits rouges et baies noires (myrtille, framboise, mûre...). J’ai rarement eu un nez sur la fraise aussi prononcé, c’est un régal. Derrière, on devine les bons malts, des sucres nobles, le miel, la gelée de coin, le caramel et le sirop d’érable en petite dose, les notes d’agrumes (orange, pamplemousse, pomelo), les notes boisées lointaines, l’abricot gorgé de soleil, l’ananas, la banane, la mirabelle, la vanille... Franchement, c’est déroutant mais qu’est ce que c’est bon ! Il me tarde de glisser le breuvage dans le gosier... La texture est racée, avec une sécheresse qui dispute aux sucres et à la rondeur, l’alcool est au top niveau avec ses 8.2% étonnants de vivacité sans masquer quoi que ce soit, l’amertume est bien là avec une astringence soutenue tandis que la levure est impeccable et que la carbonatation est dans la moyenne. Non, ce qui surprend après le premier contact buccal, c’est cette astringence avec de grosses notes de bois (cèdre, pin, chêne...), de résine, de cire et de cuir. C’est vraiment une impression singulière qui dénote par rapport au nez très fruité. Vraiment, un superbe exercice d’équilibriste en plus d’un jeu subtil sur les textures et les sensations. Le final est sur ces notes de bois et de levure, de crypte, d’église et d’encens, long, lancinant, enivrant. Un breuvage unique en son genre, un must ! Bouteille33cl, Boissons du Monde, Saint-Egrève.

4.8
arhythmt (69) - Alabama, USA - FEB 20, 2008
Absolutely wonderful on tap! Well worth seeking out...very rich, a tiny bit sweet but not seriously sweet. Good stuff.

4.8
davidm (2080) - Sunnyvale, California, USA - MAR 22, 2013
Bottle from BlackHearts&Sparrows. Great malty-easty character. Aromas of chocolate, caramel, dough, xmas-i spice. Taste is sweet and bitter, with very long length. Palate is creamy and full bodied. Dark brown, with a frothy head.

4.8
mike5326 (1754) - virginia beach, Virginia, USA - JUN 7, 2013
Poured from a chilled bottle into a glass. Nice caramel brown color with a nice beige head. Smells of sweet roasted malt. Nice smooth taste, creamy, roasted malt, fantastic beer.

4.7
Erdinger2003 (127) - West Union, Iowa, USA - DEC 23, 2007
11.2 oz bottle Label has a man laughing and holding a glass of beer. Pours a nice head that falls into a thin layer and a nice lacing. Smell is very nice: dark, coffee flavors and dark fruit undertones with some spicyness. Taste is very smooth and refreshing, it doesn’t have the hard coffee flavors of a regular stout, but it has different flavors of nutmeg and dark fruit tones that are very good. It also has a strong pepper flavor due the higher alcohol content. Mouthfeel is very enjoyable and smooth. It floats down my throat very nicely. I really enjoyed this stout and without a doubt will have another one.

4.7
crazy_cat_lady (601) - - JUL 24, 2017
Handwritten review from a vacation in London 2 years ago. September 22, 2015. Bottle at Belgo Centraal in London, UK. Deep reddish brown, almost black, with off white head. Raisins and caramel aroma, some maltiness. Smooth mouthfeel. Lovely caramel and toffee flavours with a hint of burnt wood.

4.7
jybi (324) - FRANCE - JUL 27, 2017
Obscure...cette dégustation reste obscure pour ma part. Mild Stout annoncé par la brasserie The Musketeers avec un EBC de 115, je me retrouve dans mon verre avec une bière brune (non foncée et certainement pas aux 115 d’EBC annoncés) et des arômes de fruits, loin du café et du chocolat d’un stout. J’aurais même tendance à dire que la bière que j’ai dégusté se rapproche davantage d’une Weizen Bock. Quoi qu’il en soit je ne regrette nullement ma dégustation avec une bière fruitée, complexe, avec un alcool bien présent et des arômes intenses et amples. Seuls petits bémols (mais léger) j’attendais une progression plus importante dans les saveurs et le final aurait mérité d’être légèrement plus brillant. En verre nous sommes donc sur un brun opaque, avec une mousse beige et crémeuse d’1,5 cm. Le nez est riche et complexe, sur le fruit avec pruneau, fraise, banane et un fond floral conférant une touche de légèreté. L’attaque se place de suite sur ces arômes fruités complexes alliés à un alcool bien présent, faisant plus que ses 8,2 % Abv, et à un sucre bien présent (sans être surdosé) conférant une puissance remarquable à l’ensemble. L’amertume peu intense, confère cependant un fraîcheur de bon aloi. La deuxième bouche est relativement linéaire avec cependant une arrière bouche légèrement plus amère mais surtout d’une ampleur exceptionnelle. Associé à des arômes pleins et en tensions, vous avez une composition de premier ordre. La troisième bouche monte encore légèrement en puissance (toujours sur un alcool intense et chaleureux, cette alliance fruitée complexe et cette petite touche d’amertume) avant un final qui retombe cependant quelque peu. Celui-ci est tout de même de bonne facture mais davantage sur les basses avec des arômes qui restent très longtemps en bouche. Ce n’est pas un stout mais ça déménage, c’est équilibré, c’est plein et c’est complexe. Belle parade des mousquetaires!

4.6
DerBiermeister (586) - Birmingham, Alabama, USA - DEC 9, 2007
UPDATED: DEC 23, 2007 This beer smells terrific. It smells kind of nutty and sweet. The appearance bears a remarkable resemblance to Guinness, but with a slightly less foamy head. The flavour is sweet and nutty too, with a slightly bitter aftertaste, but tastefully so. The palate is not overly complex and well balanced, not tasting overly of alcohol, as some stronger beers are prone to do. Overall: Quality brew.

4.6
BobyFischer (311) - FRANCE - DEC 8, 2014
UPDATED: JAN 16, 2016 Je la définirai plus comme une impériale stout que comme une brune belge forte.Nez d’alcool, de chocolat amer, de cerises confites, de raisin doux, de marmelade.Bouche épaisse, fruits rouge, alcool, liqueur, grosse base maltée, chocolat amer, café.L’amertume extrême et le côté torréfié, brûlé et boisé vient équilibrer la douceur. Edit : En fait, je pense que j’avais tout faux.Maintenant que je la trouve comme une brune très belge, puissante et pleine de fruité : cerise, fruit rouge, poire. En tout cas excellent.L’alliance du fruité et du brun torréfié.


We Want To Hear From You



Join us! RateBeer is made by beer enthusiasts for the craft beer community. Your basic membership is free and allows you to read all beer ratings. Click here to create your account... and give your opinion!

Join Us »



Page    1  2 3 4 » 93
Tick this beer for your profile
  • Currently 0/5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5